Méthodologie

La mesure d'audience de la Télévision


Audit du Panel Médiamat / Médiamat'Thématik


Le panel Médiamat / Médiamat’Thématik a pour objectif de mesurer l'audience individuelle à domicile des chaînes de télévision diffusées, quel que soit leur mode de réception (hertzien numérique (TNT), câble, satellite, ADSL fibre optique), à partir d'un échantillon de foyers équipés d'audimètres à bouton-poussoir, représentatif de la population des foyers équipés de la télévision en France métropolitaine.

Les résultats d’audience sont publiés sur une base quotidienne pour les chaînes nationales hertziennes et pour certaines chaînes de la TNT (Médiamat), semestrielle pour les chaînes du câble et du satellite (Médiamat’Thématik) et selon une périodicité adaptée aux besoins des clients, pour les autres chaînes de la TNT.

Le panel est composé en moyenne de 11 400 individus âgés de 4 ans ou plus dans 5 000 foyers équipés d’audimètres à bouton-poussoir.

La dernière modification méthodologique importante apportée au panel  concerne la mise en place, pour la reconnaissance des chaînes, de la technique du watermarking (insertion, par les diffuseurs des chaînes, d’un signal audio inaudible pour l’homme. Le signal est capté par l’audimètre en aval de la réception. Les audimètres utilisant cette technique ont été installés progressivement dans le panel à partir de décembre 2008 pour prendre en compte la réception numérique et pour intégrer l’audience « différée » dans la mesure de l’audience télévision à partir de janvier 2011.

L’audimètre consiste en un boitier, branché au téléviseur et auquel est connecté un petit écran de communication de deux lignes. Il possède en outre un GPRS qui lui permet de communiquer de manière autonome avec les serveurs de Médiamétrie, de manière permanente.

L’audimètre DMD ne détecte pas les périphériques mais permet de mesurer la lecture d’un programme enregistré dès lors qu’il est watermarké (enregistrement personnel, hors catch-up).  Cela permet la mesure de l’audience des chaînes marquées, reçues sur un téléviseur, quels que soient les équipements de réception reliés au poste de télévision.

Ce procédé permet également  de mesurer la lecture d’un programme enregistré par le foyer ou regardé en léger différé [1] ou en différé, et depuis le 29 septembre 2014, les programmes regardés en catch-up. Il permet en outre de distinguer entre eux les émetteurs de contenus identiques, dès lors qu’ils ont reçu un codage différent. 

Les informations (présences, sessions, séquences …) sont collectées en continu (toutes les heures) et transmises chaque nuit à un ordinateur central.

L’audience est définie par "la présence dans la pièce où le récepteur de télévision est allumé". Chaque membre ou invité d'un foyer panélisé, entrant ou sortant de la pièce où est allumé le poste de télévision, doit signaler son arrivée ou son départ avec le bouton de la télécommande de l'audimètre qui lui a été attribué.

Les résultats d'audience sont calculés sur l'ensemble des données collectées (individus et invités) et sont publiés pour 24 cibles standard.

Le panel « Médiamat’Thématik » est la partie du panel « Médiamat » spécialement dédiée à la mesure des chaînes du câble, du satellite, de l’ADSL ou de la fibre optique. Il est constitué d’un échantillon de 1150 foyers  en moyenne (intégrés dans le panel « Médiamat »). Le recueil des données est réalisé quotidiennement en vue de produire des résultats agrégés sur un cumul semestriel.



[1] Audience avec un décalage de plus d’une minute, via la touche pause des équipements numériques, réalisée dans la même journée Médiamat (3h-27h).