Hugues Chavenon - 06/02/2019

Hugues Chavenon

 

A partir de 1968, pendant 5 années et parallèlement à des études de droit et de sociologie, Hugues Chavenon est enquêteur "terrain" pour le compte de plusieurs instituts de sondage (Cofremca, BVA, Sofres...), avant de prendre la responsabilité du pool des enquêteurs de la Cofremca (Compagnie Française d'Etudes de Marché et de Conjoncture Appliquée).

Il est ensuite, pendant 7 ans, responsable des études marketing au sein de la société Alfa-Laval, multinationale industrielle suédoise notamment spécialisée dans le secteur du matériel agricole.

Il rejoint le CESP (Centre d'Etudes des Supports de Publicité) en 1983 comme chargé d'études et participe à la conduite et au développement de toutes les enquêtes médias initiées par le Centre (Affichage, Cinéma, Presse, Radio et Télévision). Il initie et accompagne également les premières réflexions sur les mesures de comptage des expositions aux pages des sites Internet.

Au début des années 1990, à la faveur du repositionnement du CESP en un organisme interprofessionnel de contrôle des études d'audience des médias, il est nommé Directeur d'Etudes et participe à la mise en place du système de mesure audimètrique de la Télévision en France. Dans ce cadre, il supervise la rédaction et le dépouillement des appels d'offres et des tests techniques des audimètres proposés par les quatre opérateurs soumissionnés. Il dirige ensuite les missions d'audit des panels gérés par les trois opérateurs présents de 1990 à 1992 (Médiamétrie, Nielsen et Motivac), puis du panel "Médiamat" de Médiamétrie jusqu'en 2009.

De 1998 à 2009, au sein du CESP Hugues Chavenon crée et développe une activité de conseil et d'audit à l'étranger et intervient dans une vingtaine de pays Européens et Moyen-Orientaux. Sous l'égide de l'EUR (European Broadcasting Union), il participe en 1999 à l'élaboration et la rédaction du Guideline international "Toward Global Guidelines for Television Audience Measurement" (1999).

Depuis avril 2009, il est consultant, principalement missionné à l'étranger pour des problématiques d'audience télévisuelle pour le compte du CESP.